Dido and Æneas

Saison : 
2016-2017
Durée : 
2:00
Langue : 
Anglais
Direction musicale : 
Guy Van Waas
Mise en scène : 
Cécile Roussat, Julien Lubek
Chef des Chœurs : 
Thibaut Lenaerts
Artistes : 
Roberta Invernizzi, Benoit Arnould, Katherine Crompton, Carlo Allemano, Jenny Daviet, Caroline Meng, Benedetta Mazzucato
Nombre de représentations : 
5
Dates : 
Du mardi, 09/05/2017 au dimanche, 14/05/2017

Première fois à l'Opéra Royal de Wallonie-Liège

Après la chute de Troie, Énée se réfugie à Carthage où règne la belle Didon. Ils tombent amoureux. Une magicienne hostile à la reine incite Énée à accomplir son destin et à la quitter. Tiraillé entre amour et devoir, il décide de rester, mais Didon, blessée par son hésitation, le chasse. Dès son départ, elle se donne la mort dans un poignant adieu.
 


 
DES ADIEUX DÉCHIRANTS

Œuvre emblématique et géniale de Henry Purcell, Didon et Énée figure parmi les chefs-d’œuvre de l’opéra baroque. Écrit pour une petite formation et d’une durée d’un peu plus d’une heure, il est créé en 1689 par les jeunes filles d’un pensionnat de Chelsea. Seule grande pièce lyrique du compositeur, elle tient de l’opéra italien par ses airs, du français par ses danses et du semi-opéra anglais, dit aussi Mask, pour ses parties parlées. Il constitue une véritable synthèse de l’art du compositeur.

S’y déclinent les passions humaines les plus fortes, de l’amour au désespoir transitant par le doute, la trahison et la colère. Dans la trajectoire tragique de l’opéra, Purcell explore l’évolution complexe de la psychologie humaine confrontée aux tourments et aux déchirements. Ainsi, l’effrayante sorcière, en convoquant le fantastique au cœur du drame, se présente comme l’émanation négative de Didon… une multiplicité de l’âme toute shakespearienne! Point culminant de l’œuvre, l’ultime lamento de Didon, le bouleversant When I am laid in Earth, se place, avec sa basse obstinée et son chant habité d’un chagrin déchirant, au rang des mélodies les plus connues du répertoire.

A la tête de l’ensemble Les Agrémens et du Chœur de Chambre de Namur, Guy Van Waas apportera son talent et son authenticité à cette magnifique partition. Et pour mettre en scène ce joyau, nous retrouvons le monde onirique de Cécile Roussat et Julien Lubek qui ont déjà signé, sur notre scène, La Cenerentola de Rossini (2014) et La Flûte enchantée de Mozart (2015).
 


 
Suite d’Abdelazer or the Moor’s revenge d’Henry Purcell (1695)

En bonus, avant le début de la représentation scénique (à rideau fermé), sera jouée la pièce orchestrale Suite d’Abdelazer or the Moor’s revenge d’Henry Purcell.

 

Mouvements:
Ouverture
Rondeau
Aire
Aire
Minuett
Aire
Jigg
Hornpipe
Aire


 
LEVERS DE RIDEAU

Toutes les représentations d’opéra sont précédées d’une introduction au spectacle ouverte à tous. Le rendez-vous est fixé 30 minutes avant la représentation en compagnie d’un conférencier pour une présentation pertinente de l’œuvre.