fr

L’Opéra Royal de Wallonie-Liège et la Chapelle Musicale Reine Elisabeth partagent le souci commun du soutien aux jeunes artistes: c’est ainsi que certains étudiants de la Chapelle se voient offrir l’opportunité de se produire en tant que solistes sur la scène liégeoise.

Citons notamment, ces dernières années, la soprano Cécile Lastchenko (La Favorite/novembre 2017), le baryton Leon Košavić (Le Nozze di Figaro/avril 2018, Così fan tutte et lors d’un concert/avril 2021) et la soprano Julie Gebhart (Cendrillon/ octobre 2018 et Orphée et Eurydice/octobre 2019).

Cette saison, au terme de ses études à la Chapelle, nous retrouverons Alexander Marev, dans les rôles d’Albazar (Il Turco in Italia/octobre 2022), d’Ovando (Alzira/novembre 2022) et de Poisson (Adriana Lecouvreur/avril 2023).

La Chapelle Musicale Reine Elisabeth, inaugurée le 12 juillet 1939, naît du souhait de la Reine Elisabeth, grande protectrice de la Musique et des Arts s’il en fût, et du violoniste et compositeur Eugène Ysaÿe de soutenir les artistes émergents et de permettre aux plus talentueux d’entre eux de parfaire leur formation auprès de grands maîtres, dans le cadre d’une école de haut niveau.