fr

La perfection n’existe pas. Et en fait, la perfection n’est pas une bonne idée. Ce qui est important, c’est que la performance soit vivante. (…) Sans performance sur scène, la musique est morte car ce sont juste des écrits. Nous sommes ceux qui lui donnent vie à chaque performance, à chaque répétition. 

Olga Peretyatko, dans Le Soir | Le Mad p. 20
Si vous êtes abonné, retrouvez l’intégralité de l’interview http://bit.ly/2WGbSsP

 Anna Bolena (Donizetti), sous la direction musicale de Giampaolo Bisanti, dans une mise en scène de Stefano Mazzonis Di Pralafera
Du 9 au 20 avril
A l’Opéra Royal de Wallonie-Liège