fr

Le spectacle

Production :

Opéra Royal de Wallonie-Liège

L’histoire

Vers 1820, à Séville et dans ses environs, le jeune soldat Don José, homme sérieux et calme, est profondément troublé par la belle cigarière, Carmen, une femme sensuelle au caractère trempé, éprise de liberté. Leurs amours tourmentées se transforment en une terrible course à l’abîme qui s’achève lorsque Don José, fou de jalousie, poignarde celle qui ne l’aime plus…

La mort dans les cartes

L’opéra le plus célèbre du monde débute comme une opérette espagnole et se termine dans une effroyable tragédie. Georges Bizet, que la mort fauchera à 36 ans avant de pouvoir mesurer le succès de sa Carmen, réalise là une prouesse musicale et vocale exceptionnelle qui fait date dans l’Histoire de l’Opéra. Il nous offre quelques-unes des plus inoubliables mélodies du répertoire, dans un exotisme omniprésent et avec une force dramatique inouïe. La fameuse scène des gitanes où les cartes prédisent la mort à Carmen est l’un des sommets d’une partition passionnée, exubérante et habitée de personnages aussi tragiques qu’attachants.

L’amour est un oiseau rebelle, Près des remparts de Séville, La fleur que tu m’avais jetée,… tant d’airs si populaires aujourd’hui qu’on en oublie l’accueil glacial du public lors de la première en 1875. Carmen se démarquait des créneaux habituels de l’opéra-comique, un genre plus léger, associant
chant et dialogues parlés. Est-ce la musique ou le réalisme du sujet qui choqua ? Très vite pourtant, Carmen triompha sur les scènes du monde entier.

Cette toute nouvelle production de l’Opéra Royal de Wallonie-Liège est un must pour bien débuter l’année !