fr

Le spectacle

Production :
Fondazione Teatro Regio de Turin
Opéra de Lausanne
New Israeli Opera de Tel Aviv

L’histoire

En Allemagne au XVIe siècle, Faust, un vieux savant désabusé, prépare le poison qui l’emportera lorsque Méphistophélès, le Diable en personne, surgit et, par ruse, lui fait signer un pacte qui lui assure la jeunesse éternelle en échange de son âme. Bouleversé par l’image de la pure Marguerite que Satan lui présente, Faust décide de séduire la belle sans délai…

Air des bijoux

C’est avec Faust que Gounod a établi, en 1859, sa notoriété mondiale. Fasciné depuis plus de vingt ans par la tragédie de Goethe, la composition de l’œuvre fut jalonnée de mille péripéties. Créé sans succès au Théâtre-Lyrique à Paris, l’opéra en cinq actes finira par triompher pour ne plus jamais quitter les scènes restant, avec Carmen, l’opéra français le plus joué au monde, symbole du renouveau lyrique.

Gounod s’enthousiasme pour le personnage de Marguerite et écrit un drame qui, en s’écartant sensiblement de Goethe, propose pourtant une trajectoire homogène et efficace mue par un remarquable équilibre entre la vocalité, l’harmonie et l’orchestre.

La musique de Faust est un cadeau inestimable. Ses mélodies rythment les scènes tragiques avec une stupéfiante justesse d’expression et distillent leurs diverses émotions en un rare festival de tubes où figurent, l’inoubliable Air des bijoux, le Chœur des soldats Gloire immortelle de nos aïeux, le sublime air de Faust Salut ! Demeure chaste et pure et encore le Veau d’Or ou la sérénade de Méphistophélès,… de quoi satisfaire les mélomanes les plus exigeants !

L’oeuvre sera également donnée au Palais des Beaux-Arts de Charleroi le vendredi 8 février 2019 à 20h.


L’introduction aux spectacles: Lever de rideau

Toutes les représentations d’opéra sont précédées d’une introduction didactique ouverte à tous. Le rendez-vous est fixé 30 min avant le début du spectacle, en compagnie d’un conférencier, pour une présentation pertinente de l’oeuvre.

Ils nous soutiennent