fr

Le spectacle

Production :
Opéra Royal de Wallonie-Liège

L’histoire

À Bologne, au XVIIIe siècle, un riche marchand, Geronimo, désire, pour entrer dans le giron de la noblesse, marier sa fille au comte Robinson. Mais la belle Carolina a déjà épousé en secret celui qu’elle aime, le jeune commis Paolino. S’ensuivent de désopilants rebondissements qui, après maintes péripéties et compromis, finiront par rendre le sourire à tous.

Bis Repetita Placent

Lorsque Cimarosa débarque à Vienne en 1791, il décroche d’emblée le poste de Kapellmeister convoité autrefois en vain par Mozart. Il draine, dans son sillage, ses formidables et multiples compétences acquises à Naples et les grands succès engrangés à Saint-Pétersbourg. La création de Il Matrimonio segreto dans la capitale de l’empire est un triomphe. L’empereur, Léopold II, peu réputé pour ses goûts musicaux, exige un bis immédiat … de tout l’opéra ! Le succès ne se démentira plus. La comédie sera reprise plus de cent fois à Naples en 1792 et pas moins de septante représentations se dérouleront à Vienne. Les aventures de Paolino et Carolina seront traduites en douze langues et jouées dans le monde entier, jusqu’en Inde !

La recette du succès, non démentie à ce jour, se trouve dans une intrigue qui n’a rien à envier à la Commedia dell’arte ainsi que dans la sublime beauté du chant et de la musique. Ils expriment la quintessence d’un théâtre giocoso où la caricature des personnages annonce les ressorts de l’Opera buffa de Rossini. Un moment de bonheur absolu !

L’oeuvre sera également donnée au Palais des Beaux-Arts de Charleroi le mercredi 7 novembre 2018 à 20h.

Les représentations sont données dans le cadre du VOORire Festival.


L’introduction aux spectacles: Lever de rideau

Toutes les représentations d’opéra sont précédées d’une introduction didactique ouverte à tous. Le rendez-vous est fixé 30 min avant le début du spectacle, en compagnie d’un conférencier, pour une présentation pertinente de l’oeuvre.